• inconnue

    inconnue

    je suis une inconnue.

    Inconnue sans double vue, une chambre blanche aux rideaux rouges, un mystère qui sort du bois tôt le matin alors que le corbeau lisse ses plumes d'un noir d'encre.

    L'âpreté des jours me colle à la gorge comme une pastille valdingue dans le crêpé plissé de mes méninges.

    Qui sommes-nous?

    Mata Hari certains mardis, faut pas rêver, je vous l'avais dit, si vous étiez arrivé à l'heure vous le sauriez.

    N'oubliez-pas vos médicaments, et saupoudrez vos bons amis de poudre blanche faut que ça balance, le mois d'octobre donne de la hauteur au cœur.

    Ainsi je saute de branche en branche, du lundi au dimanche dans l'espoir fou d'échapper à ma délivrance.

    je ne suis pas romantique, juste un brin nostalgique pas de quoi s'abreuver de comprimés antalgiques.

    je suis sentimentique, je sens, je mens, je pique.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :